La Ruche des Anges - "La Réussite est un CHOIX !"
Dernière mise à jour :  jeudi 9 octobre 2014


"Je suis responsable de ma vie à 100% !"

"Même si je ne peux choisir tous les événements 
qui arrivent dans ma vie, je choisis toujours
 la manière dont j'y réagis."



Bien grandir intérieurement !


Voici diverses réflexions qui deviendront plus nombreuses au fil du temps.  Ces réflexions, parfois des extraits de livres, des  expériences personnelles, des leçons qui ont adoucit la vie de quelqu'un.  Prenez juste le temps d'y venir et qui sait, peut-être qu'elles vous aideront à prendre les succès de toutes les sphères de votre vie bien en main !
 


TRANSFORMATION    INTÉRIEURE 

Réflexion par  France Légaré

Un jour, il y a plusieurs années, dans mes premières années avec Mary Kay,  j'ai réalisé que moi aussi je pouvais accomplir beaucoup de choses, que je pouvais atteindre de beaux buts et réaliser des rêves même un peu fous !  Au même moment, j'ai aussi réalisé que je devrais assurément "changer" d'attitude face à moi, face aux autres, face à la vie en général ! 

On dit que dans ce monde, les gens qui ont du succès, ceux qui réussissent le mieux, ce  sont des gens qui se collent à ceux qui ont beaucoup de succès.  Ce sont des gens qui s'inspirent des autres, qui apprennent des autres, qui lisent beaucoup et qui nourrissent continuellement leur âme pour construire leur boîte à outils de vie !

J'ai  compris   que seulement les Gagnants  font ce qu'il faut pour  changer leur vie  et j'ai  CHOISI  de faire partie de ce groupe peu  importe les  épreuves que la vie allait m'envoyer par la suite !  

À partir de ce jour là,  j'ai pris une décision importante pour ma vie : J'ai décidé de devenir "Responsable à 100% de ma vie", de ce qui arrivait dans ma vie et j'ai décidé de changer d'attitude face aux choses de la vie !   
J'ai décidé de ne plus me complaire dans les insatisfactions de ma vie. J'ai surtout réalisé que "la vie arrive" pour tout le monde et que de comparer mes bobos et mes petites bibites personnelles n'était assurément pas ce qui pouvait me permettre de m'élever !

J'ai décidé que je n'étais pas une "victime" car les victimes de la vie et des événements sont vraiment désagréables à côtoyer et s'entourent de gens qui chialent et qui sont négatifs.  J'ai compris que nous attirons à nous ce à quoi on vibre !  Alors, devinez ce qu'attirent  les pessimistes, les négatifs, les chialeurs et les victimes de tout ?  Vous avez tout compris ! Alors,  pas question que j'attire encore ces gens là dans ma vie !!!  


J'ai commencé par décider de quel genre de personnes je voulais m'entourer. Parce que j'ai appris que les 5 personnes que nous côtoyons le plus dans notre vie sont celles qui ont le plus d'influence sur nous et on devient comme elles. 
 
Ho ! Là ! Là ! Quelle prise de conscience j'ai eu !  Ce n'est pas que les gens sont méchants ou foncièrement mauvais. Jamais je ne pense ceci.  Ils sont maladroits, ils se laissent souvent porter par le flot de la société et des influences de leur entourage sans prendre le contrôle de leur vie car c'est souvent plus facile de "suivre la masse".    Par contre, nous évoluons tous au fil des expériences de notre vie et moi. à ce moment là j'entamais un changement, j'avais besoin de ce changement c'était VITAL ! 

Ce fut donc l'opération "Grand Ménage Naturel" des gens qui n'avaient plus vraiment leur place dans ma vie à ce moment là. En fait, le ménage s'est fait de lui-même.  Toutes les personnes qui possédaient les qualités que je recherchais et qui me faisaient du bien sont encore là aujourd'hui !  et MERCI d'être qui vous êtes !  

S'en était fini de pleurer sur mon sort quand survient les difficultés ! Terminé d'essayer de trouver des responsables à ce qui ne va pas à mon goût dans ma vie !  Peu importe ce que les autres ont fait ou n'ont pas fait, ce n'est pas de leur faute !  Ce n'est pas la faute de notre conjoint, de nos enfants, de nos parents, de notre famille, de nos amis, de notre patron, de nos collègues de travail.  Ce n'est pas non plus la faute de notre génétique, ni de la manière dont on a été éduqué, ni des études que l'on a faites ou pas faites.  Ce n'est pas la faute de la température, ni de la fatigue, ni de l'argent ou des gouvernements.  NON !


"Quand ça ne va pas à notre goût dans notre vie, 
nous  sommes responsables à 100% de notre insatisfaction. Nous somme à 100% responsable de comment
on se sent face à notre vie !"        


On ne choisit effectivement pas tous les événements qui arrivent dans notre vie. Ce serait ridicule de le croire.  Par contre, on en provoque plusieurs car ce sont les choix que l'on faits, ou qu'on ne faits pas, qui nous amènent à provoquer bien des événements et nos insatisfactions.  

Et quand l'envie de commencer à se plaindre nous prend, ou quand l'envie d'essayer de justifier pourquoi les événements sont ainsi arrivés, quand on part à la chasse aux coupables à tout prix pour essayer d'expliquer nos difficultés, nos échecs, nos insatisfactions, on tombe bien bas dans la chaîne alimentaire des gens  agréables à côtoyer, positifs  et heureux. 


Non, on ne choisit pas tous les événements qui se présentent à nous par contre, peu importe l'événement qui se présente dans notre vie, et je dis bien, peu importe  l'événement, même le pire qui soit,  NOUS  AVONS  TOUJOURS,  TOUJOURS,  TOUJOURS  LE  CHOIX  DE  LA  MANIÈRE  DONT  ON  Y RÉAGIT ! 

Constat # 1 : 
On ne peut pas être une personne positive juste quand ça fait notre affaire et à d'autres moments chialer et répandre nos déceptions à qui veut les entendre.  On ne peut pas se dire positif si régulièrement on a des choses à reprocher aux gens autour de nous. Même les plus petites naiseries du quotidien.  

Alors on est soit une personne positive ou non ! 
De la même manière qu'on ne peut pas être à moité enceinte ! 
On l'est ou on ne l'est pas ! 

Constat # 2 :  
Être une personne positive ça ne veut pas dire qu'on n'est jamais confronté à des événements effrayants dans notre vie.  Tout le monde a besoin d'être choqué, d'exprimer ses déceptions, ses peines, de brailler un bon coup. Tout le monde à peur par moment, craint de prendre certaines décisions, vit des échecs, etc. 

La différence avec la personne qui est positive ce n'est pas qu'elle ne pleur jamais, qu'elle n'est jamais déçue, enragée ou qu'elle fonce à toutes occasions sans peur ! Bein non ! La différence c'est LE TEMPS que va durer ces émotions face aux événements.  Car elle sera axé sur les solutions et penser en MODE  SOLUTION  devient  un mode de vie !   Un mode de vie sain ! 



Voilà qui fait tellement une différence entre 

"Pauvre de moi. C'est toujours à moi que ça arrive ces affaires là. J'attends juste la prochaine brique. On dirait que tout le monde s'en prend à moi, que c'est la faute à "pas de chance". C'est parce que j'ai un mauvais karma. Je ne m'en sors jamais."  

ou

"J'apprécie ma vie et j'en profite ! 
Quand les difficultés surviennent je me concentre rapidement
 sur les solutions pour continuer d'avoir du plaisir et 
pour envisager de belles choses à venir. "


Et maintenant que vous avez pris le temps de lire ce texte, je vous propose de faire à votre tour un "bout de chemin intérieur" en prenant sincèrement un instant, avec vous-même, pour évaluer de quelle manière vous avez l'habitude de réagir aux événements de votre vie.  Que vous dites-vous dans votre tête ?  Que dites-vous haut et fort aux gens autour de vous ?  Tentez vous sans cesse de justifier et d'expliquer pourquoi vous avez des boulettes qui arrivent dans votre vie.  Allez-y ! Vous pouvez avoir le courage d'avoir ce face à face avec vous-même en toute honnêteté.

Croyez-moi, si vous passez votre temps à parler de vos boulettes, quelles grossissent toujours et qu'elles s'accumulent de plus en plus et que c'est votre sujet de préoccupation, ce sera aussi votre sujet préféré de discussion et vous tomberez royalement sur les nerfs d bien des gens qui ont leurs propres boulettes mais qui ont choisi de ne pas en faire le centre de leur vie.  On a tous et toutes des boulettes dans notre vie. Cessons de penser que nos boulettes sont toujours plus grosses chez nous ! 

 Vous réaliserez qu'il y a des personnes dont vous entendrez  de moins en moins souvent parler.   Ils auront développé comme moi  une "Allergie aux victimes" et limiteront les contacts avec vous.  Le téléphone sonnera de moins en moins, les invitations se feront de plus en plus rares.  Et soyez certains que ce ne sera pas la "maladie de j'ai pas le temps" qui les aura frappés chez ses gens là mais qu'ils chercheront volontairement à vous tenir un peu plus loin.

Prenez soin de vous ! Allez de l'avant ! Devenez la personne que vous voulez être et devenez celui ou celle que vous DEVEZ ÊTRE. Cette personne qui est au fond de vous, qui peut rayonner et apporter  support, inspiration à son entourage par sa simple manière de dégager une énergie enrichissante et non plus écrasante.

Il me fera plaisir d'entendre parler de votre histoire ! 

Bonne transformation !    Amicalement France